Les bornes gravées


Bornes de la forêt du Carcanet

Vous pourrez rencontrer, au hasard de vos promenades en forêt, ces étranges marques faites soit sur des rochers, soit sur des pierres dressées. Ces marques sont des croix, fleurs de lys où autres symboles.

Ce sont des bornes dont la première fonction était de délimiter l'espace forestier réservé au seigneur, probablement aussi le territoire de chasse ; les premières bornes pourraient dater de la fin du moyen-âge, mais nous manquons de renseignements à ce sujet.

Les bornes à fleur de lys sont plus modernes et datent de la fin du 17ème siècle. Lors de la Réformation des Eaux et Forêts en 1669, des arpenteurs sont venus borner les forêts royales afin de délimiter l'espace royal de celui des habitants descommunautés villageoises. Cette naissance de la future O.N.F. s'est faite dans la douleur pour un grand nombre de communautés Pyrénéennes ; en effet, le bois était la principale ressource pour la construction, le chauffage et le commerce. En quelques années, le code forestier a plongé les montagnards dans la misère et provoqué leur colère.

Elles n'ont plus guère de fonction aujourd'hui et on les a peu à peu oublié ; régulièrement entretenues et repeintes, une partie de ces bornes gravées sont situées sur les limites territoriales de l'actuel canton de Quérigut.